Rebecca Vilcocq

Rebecca Vilcocq, maitre praticien

87 bis rue de Blomet
75015 PARIS (M° Vaugirard)

06 52 80 42 41

Voir le site web

Il s’agit d’hypnose ericksonienne qui doit son nom à Milton Erickson (1901-1980), psychiatre et psychologue américain qui a créé et développé cette approche toute sa vie. Atteint de poliomyélite à l’âge de 17 ans, il fut son premier patient. Pour Milton Erickson, chacun possède en lui les ressources pour répondre de manière appropriée aux situations qu’il rencontre.

L’hypnose ericksonienne est un état modifié de conscience. Cet état qui vous permet de faire un geste du quotidien sans y prêter attention comme lorsque vous conduisez votre voiture et que vous vous rendez compte que vous êtes arrivé à un endroit sans avoir conscience du chemin déjà parcouru. Cet état est donc un état naturel et votre thérapeute vous permet de le retrouver lors des séances.

Souvent, ce qui nous bloque dans notre vie, c’est notre conscient. C’est notre conscient qui nous pose des limites, cette petite voix qui nous dit « je suis nul, je n’y arriverai pas, je ne peux pas m’empêcher de … ». Notre inconscient, lui, ne se met pas de limite, un peu comme dans les rêves où tout est possible. C’est généralement lui qui nous permet de réaliser des choses que nous ne pensions pas possibles.

En nous permettant de retrouver un état modifié de conscience, le thérapeute va indiquer à l’inconscient qu’il peut agir pour le bien être du patient, pour son évolution. L’inconscient va de lui même intégrer la demande du patient et va tout mettre en oeuvre pour la satisfaire. Le changement se fait donc naturellement, souvent sans effort de la part du patient, de façon quasi automatique.

0131a588c02cb0737fbbea96774dd635zzzzzzzzzzzzzzzzz